Derniers sujets

L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Aller en bas

L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Béquille le 24/2/2016, 14:48

Voici un mémoire intéressant sur L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812. Il y a de quoi s'inspirer pour nos prochains bivouacs !   

http://digitalbooks.napoleon.org/book/ThesesNum/MEIGNIER_AlimentationSoldat_1812.pdf

Si quelqu'un veut bien dégrossir un peu le travail...
avatar
La Béquille

Messages : 1335
Date d'inscription : 28/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Trace (Benoit.G) le 24/2/2016, 16:20

Merci pour le doc Nico ! Wink
avatar
La Trace (Benoit.G)

Messages : 359
Date d'inscription : 02/02/2014
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par Emmanuel F le 28/2/2016, 11:27

MErci pour le document. PAr contre y a pas beaucoup d'images... Very Happy sauf sur la fin

Emmanuel F

Messages : 424
Date d'inscription : 03/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Louche le 29/3/2016, 23:16

Super intéressant ce mémoire! Surtout pour l'année 1812 quand tu sais les effectifs qui se mettent en marche...!
J'ai commencé à me le résumer; j'ai besoin de temps mais je vais vous en faire profiter :-)

_________________
La Louche
_________
- La France ne peut être la France sans la grandeur -
avatar
La Louche

Messages : 519
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 30
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Béquille le 30/3/2016, 00:26

cheers
avatar
La Béquille

Messages : 1335
Date d'inscription : 28/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Louche le 7/4/2016, 22:06

Voici une synthèse des chapitre sur l'alimentation (de base) du soldat:



Ration journalière (1811)

-> 5003,335 calories environ (bon apport énergétique), même si revue à la baisse

-> composition:

                - 28 onces, soit 875g de pain (farine 3/4 de froment et 1/4 de seigle)

                - 18 onces soit 550g de biscuit (farine de froment); soit 2 biscuits ronds de 9 onces (275gr)

                                -> deviendra carré le 13/11/1812, par réforme de l'administration de la guerre,

                                    à des fins d'optimisation de transport dans des caisses (225 biscuits)              

                - 4 onces soit 125g de légumes secs

                               -> poids, haricots, lentilles ou fèves selon localités

                - 2 onces soit 62g de riz

                - 10 onces soit 312g de viande (250g selon Pigeard)

                                -> fraîche, traitée par les bouchers appartenant aux services des viandes

                                -> ou salée ; cette ration de viande est de dix onces

                - 1/30e de livre, soit 1/60 de kg de sel

                - 1/4 de litre vin (comprendre: 1 litre pour 4 hommes)

                - 1/16 de litre d'eau de vie (l'eau de vie de vin est la plus prisée)

                - 1/20 de litre de vinaigre          

-> le soldat purifie l'eau trouvée avec son eau-de-vie

-> le vinaigre est surtout utilisé en "antiseptique"

-> le pain de munition, en boule, nourri un soldat pendant 2 jours. Il fait 27cm (dia.) X 8cm (épaisseur)

-> le biscuit, du fait de la double cuisson, est très dur et doit être trempé dans la soupe

-> amélioration de l'ordinaire:

                ->  réquisition (ou maraude) dans les fermes

                -> chasse (collets; pigeons), pêche

-> la masse d'ordinaire est de 5 centimes par jour pour le pain de soupe

-> distribution en principe tous les 4 jours (voire 2 ou 3 jours par grandes chaleurs)

 

Matériel d'escouade

-> réglementé par décret de 1806 (Pigeard lui parle du 12 janvier 1810)

-> Par compagnie:

                - 8 marmites (soit environ une pour une dizaine d'hommes) avec ses couverts

                               -> sac à bretelle à confectionner

                - 8 grands bidons

                - 16 gamelles (Pigeard)

                - 4 haches

                - 4 pelles

                - 4 pioches

 

Allumage du feu

Escalettes, Jean-Paul, Des grognards à Napoléon, les cuisines de l’Empire, Loubatières, 2004. Pages 64-65.

« Comment allumer le feu ? « Le bois préparé, battre le briquet, allumez, l’amadou et

placez-le dans un papier roulé lâche, entortillez ce papier dans une poignée de paille, et par un

mouvement de va-et-vient, ressemblant à celui d’un homme qui secoue une salade, exciter le

feu qui allume le papier et la paille. »»

 

Préparation du repas au bivouac

-> si viande fraîche il y a, la chair est découpée en morceaux et sert pour la soupe ou la bouillie

-> la graisse est récupérée

-> cœur, foie et même les tripes sont consommés

-> la bouillie (manuel d'infanterie de 1808)

                -> 1 litre d'eau pour 1/2 livre de viande page 165

                -> 8 gr de sel par litre d'eau

                -> feu vif pour bouillir la viande

                -> feu moindre pour y ajouter les légumes (riz, poids secs, pommes de terre, choux...)

                -> 5 à 6h de cuission

-> le pain et le biscuit sont trempé dans le bouillon issu de la bouillie

-> à très petit feu, on  peut faire cuire du riz avec de la graisse (lard ou autre graisse animale)

-> le repas est préparé à tour de rôle; mais celui qui est d'astreinte doit rester vigilant. S'il se rate, il peut être puni de "savate" (ou de semelles ou de talons des chaussures/bottes de ses camarades)

-> technique du boucanage (fumage) pour conserver la viande

-> les épées et baïonnettes sont utilisées parfois pour la cuisine (bien que cela soit interdit)

-> la cuillère est le seul ustensile du soldat

-> si la seule eau disponible est saumatre, on la filtre avec des mouchoirs ou des pantets de chemises;

    ou l'on y fait bouillir du charbon que l'on écume ensuite

 

Les denrées préférées des soldats

-> l'aliment de base reste le pain

                -> "Le Français veut du pain et si mauvais qu’il soit, il lui en faut" (Percy)

-> la pomme de terre

                -> cuite à la marmite

                -> ou dans les braises du bivouac; cuisson "en robe des champs"

-> l'oignon

                -> frit, il pouvait servir de seul repas

                -> très utile contre les carences en vitamines C

                -> une très bonne conservation (atout logistique)

_________________
La Louche
_________
- La France ne peut être la France sans la grandeur -
avatar
La Louche

Messages : 519
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 30
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Béquille le 7/4/2016, 23:08

Super !! Un grand merci à toi !
Et pour les jeunes qui ne savent pas comment jadis on secouait la salade, j'ai une vidéo de La Louche en pleine action d'allumage de feu. Razz
avatar
La Béquille

Messages : 1335
Date d'inscription : 28/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Louche le 8/4/2016, 12:42

LOOOL en effet, ce fut un grand moment Razz Cool

_________________
La Louche
_________
- La France ne peut être la France sans la grandeur -
avatar
La Louche

Messages : 519
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 30
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Béquille le 8/4/2016, 13:02

Il va falloir que je mette en ligne les recettes qu'on avait appliquées à Poul Fetan...
avatar
La Béquille

Messages : 1335
Date d'inscription : 28/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Louche le 8/4/2016, 13:40

Ce serait bénéfique oui merci!

_________________
La Louche
_________
- La France ne peut être la France sans la grandeur -
avatar
La Louche

Messages : 519
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 30
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par Emmanuel F le 10/4/2016, 21:48

MErci à toi pour la synthèse

Emmanuel F

Messages : 424
Date d'inscription : 03/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum