Derniers sujets

L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Béquille le 24/2/2016, 14:48

Voici un mémoire intéressant sur L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812. Il y a de quoi s'inspirer pour nos prochains bivouacs !   

http://digitalbooks.napoleon.org/book/ThesesNum/MEIGNIER_AlimentationSoldat_1812.pdf

Si quelqu'un veut bien dégrossir un peu le travail...
avatar
La Béquille

Messages : 1270
Date d'inscription : 28/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Trace (Benoit.G) le 24/2/2016, 16:20

Merci pour le doc Nico ! Wink
avatar
La Trace (Benoit.G)

Messages : 347
Date d'inscription : 02/02/2014
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par Emmanuel F le 28/2/2016, 11:27

MErci pour le document. PAr contre y a pas beaucoup d'images... Very Happy sauf sur la fin

Emmanuel F

Messages : 424
Date d'inscription : 03/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Louche le 29/3/2016, 23:16

Super intéressant ce mémoire! Surtout pour l'année 1812 quand tu sais les effectifs qui se mettent en marche...!
J'ai commencé à me le résumer; j'ai besoin de temps mais je vais vous en faire profiter :-)

_________________
La Louche
_________
- La France ne peut être la France sans la grandeur -
avatar
La Louche

Messages : 499
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 29
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Béquille le 30/3/2016, 00:26

cheers
avatar
La Béquille

Messages : 1270
Date d'inscription : 28/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Louche le 7/4/2016, 22:06

Voici une synthèse des chapitre sur l'alimentation (de base) du soldat:



Ration journalière (1811)

-> 5003,335 calories environ (bon apport énergétique), même si revue à la baisse

-> composition:

                - 28 onces, soit 875g de pain (farine 3/4 de froment et 1/4 de seigle)

                - 18 onces soit 550g de biscuit (farine de froment); soit 2 biscuits ronds de 9 onces (275gr)

                                -> deviendra carré le 13/11/1812, par réforme de l'administration de la guerre,

                                    à des fins d'optimisation de transport dans des caisses (225 biscuits)              

                - 4 onces soit 125g de légumes secs

                               -> poids, haricots, lentilles ou fèves selon localités

                - 2 onces soit 62g de riz

                - 10 onces soit 312g de viande (250g selon Pigeard)

                                -> fraîche, traitée par les bouchers appartenant aux services des viandes

                                -> ou salée ; cette ration de viande est de dix onces

                - 1/30e de livre, soit 1/60 de kg de sel

                - 1/4 de litre vin (comprendre: 1 litre pour 4 hommes)

                - 1/16 de litre d'eau de vie (l'eau de vie de vin est la plus prisée)

                - 1/20 de litre de vinaigre          

-> le soldat purifie l'eau trouvée avec son eau-de-vie

-> le vinaigre est surtout utilisé en "antiseptique"

-> le pain de munition, en boule, nourri un soldat pendant 2 jours. Il fait 27cm (dia.) X 8cm (épaisseur)

-> le biscuit, du fait de la double cuisson, est très dur et doit être trempé dans la soupe

-> amélioration de l'ordinaire:

                ->  réquisition (ou maraude) dans les fermes

                -> chasse (collets; pigeons), pêche

-> la masse d'ordinaire est de 5 centimes par jour pour le pain de soupe

-> distribution en principe tous les 4 jours (voire 2 ou 3 jours par grandes chaleurs)

 

Matériel d'escouade

-> réglementé par décret de 1806 (Pigeard lui parle du 12 janvier 1810)

-> Par compagnie:

                - 8 marmites (soit environ une pour une dizaine d'hommes) avec ses couverts

                               -> sac à bretelle à confectionner

                - 8 grands bidons

                - 16 gamelles (Pigeard)

                - 4 haches

                - 4 pelles

                - 4 pioches

 

Allumage du feu

Escalettes, Jean-Paul, Des grognards à Napoléon, les cuisines de l’Empire, Loubatières, 2004. Pages 64-65.

« Comment allumer le feu ? « Le bois préparé, battre le briquet, allumez, l’amadou et

placez-le dans un papier roulé lâche, entortillez ce papier dans une poignée de paille, et par un

mouvement de va-et-vient, ressemblant à celui d’un homme qui secoue une salade, exciter le

feu qui allume le papier et la paille. »»

 

Préparation du repas au bivouac

-> si viande fraîche il y a, la chair est découpée en morceaux et sert pour la soupe ou la bouillie

-> la graisse est récupérée

-> cœur, foie et même les tripes sont consommés

-> la bouillie (manuel d'infanterie de 1808)

                -> 1 litre d'eau pour 1/2 livre de viande page 165

                -> 8 gr de sel par litre d'eau

                -> feu vif pour bouillir la viande

                -> feu moindre pour y ajouter les légumes (riz, poids secs, pommes de terre, choux...)

                -> 5 à 6h de cuission

-> le pain et le biscuit sont trempé dans le bouillon issu de la bouillie

-> à très petit feu, on  peut faire cuire du riz avec de la graisse (lard ou autre graisse animale)

-> le repas est préparé à tour de rôle; mais celui qui est d'astreinte doit rester vigilant. S'il se rate, il peut être puni de "savate" (ou de semelles ou de talons des chaussures/bottes de ses camarades)

-> technique du boucanage (fumage) pour conserver la viande

-> les épées et baïonnettes sont utilisées parfois pour la cuisine (bien que cela soit interdit)

-> la cuillère est le seul ustensile du soldat

-> si la seule eau disponible est saumatre, on la filtre avec des mouchoirs ou des pantets de chemises;

    ou l'on y fait bouillir du charbon que l'on écume ensuite

 

Les denrées préférées des soldats

-> l'aliment de base reste le pain

                -> "Le Français veut du pain et si mauvais qu’il soit, il lui en faut" (Percy)

-> la pomme de terre

                -> cuite à la marmite

                -> ou dans les braises du bivouac; cuisson "en robe des champs"

-> l'oignon

                -> frit, il pouvait servir de seul repas

                -> très utile contre les carences en vitamines C

                -> une très bonne conservation (atout logistique)

_________________
La Louche
_________
- La France ne peut être la France sans la grandeur -
avatar
La Louche

Messages : 499
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 29
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Béquille le 7/4/2016, 23:08

Super !! Un grand merci à toi !
Et pour les jeunes qui ne savent pas comment jadis on secouait la salade, j'ai une vidéo de La Louche en pleine action d'allumage de feu. Razz
avatar
La Béquille

Messages : 1270
Date d'inscription : 28/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Louche le 8/4/2016, 12:42

LOOOL en effet, ce fut un grand moment Razz Cool

_________________
La Louche
_________
- La France ne peut être la France sans la grandeur -
avatar
La Louche

Messages : 499
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 29
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Béquille le 8/4/2016, 13:02

Il va falloir que je mette en ligne les recettes qu'on avait appliquées à Poul Fetan...
avatar
La Béquille

Messages : 1270
Date d'inscription : 28/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par La Louche le 8/4/2016, 13:40

Ce serait bénéfique oui merci!

_________________
La Louche
_________
- La France ne peut être la France sans la grandeur -
avatar
La Louche

Messages : 499
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 29
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par Emmanuel F le 10/4/2016, 21:48

MErci à toi pour la synthèse

Emmanuel F

Messages : 424
Date d'inscription : 03/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’alimentation du soldat pendant la campagne de 1812

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum